Que s'est-il passé aux JPO en ligne ?

⬇️Retour sur le rendez-vous, les informations, les questions importantes.⬇️


Madame Claire Betelu, responsable de la composante Conservation-Restauration à Paris I, directrice des études et Masters Conservation-Restauration des Biens Culturels et Conservation Préventive a ouvert le bal en ces mots : " cette rentrée marque une nouvelle étape pour votre formation qui reste la seule formation universitaire en restauration et en conservation préventive en France. [Elle] a été créé en 1973, elle a connu un développement progressif au sein de Paris I ; et jouit aujourd'hui de quatre nouveaux ateliers de restauration, d'un atelier polyvalent, d'un laboratoire, l'ensemble étant implanté dans un centre qui accueille plusieurs unités mixtes de recherche en Histoire et en Archéologie, et qui permet donc de nouveaux développements. Notre équipe d'enseignants compte cette année un professeur des universités, trois maîtres de conférence, deux maîtres de conférence associés & deux attachés temporaires d'enseignement et de recherche. Ce sont donc huit enseignants dont sept sont des restaurateurs des biens culturels formés aussi bien à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne qu'à l'Institut National du Patrimoine pour les formations françaises et également une collègue formée au Courtauld pour la formation anglaise.".


👩‍🎓Comment se déroule la formation ?👨‍🎓


Comme l'a rappelé Madame C. Betelu, "la formation de Paris I en restauration intègre les étudiants en Licence 2 Histoire de l'art et archéologie, parcours Préservation des biens culturels et restauration.". Les étudiants ayant déjà une Licence 2 ou plus doivent obligatoirement candidater en L2 s'ils n'ont pas un diplôme équivalent à la mention Préservation des Biens Culturels (PBC).

La formation se déroule donc en 4 ans, de la Licence 2 jusqu'à l'obtention du Master 2 Restauration des Biens Culturels (CRBC). Il est important de souligner que "l'octroi de ce diplôme [...] répond aux exigences de la loi musée de 2004, et permet donc de restaurer les collections nationales, aussi bien de peinture, de dessin, de sculpture, d'archéologie et d'objet d'art", rappelle une nouvelle fois l'enseignante. Elle a également rappelé que le passage de la L3 PBC au Master 1 CRBC n'était pas automatique, et soumis à l'examen des dossiers, une nouvelle fois ("même si le plus souvent, les effectifs sont reconduits"). Les informations énoncées concernant le déroulement de la formation sont à retrouvées dans l'onglet La Formation du site internet.


🤔Quelle est la différence entre le parcours Préservation des Biens Culturels - Restauration et Préservation des Biens Culturels - Conservation Préventive ?🧐


La Licence PBC regroupe les parcours en "Option Restauration" et "Option Conservation-Préventive", qui s'intègrent à partir de la deuxième année de Licence et qui, malgré un tronc commun, se distinguent et ne mènent pas aux mêmes Masters.

Le parcours restauration s'adresse aux étudiants souhaitant exercer la professions de conservateur.trice-restaurateur.trice du patrimoine, pouvant s'exercer grâce au diplôme de M2 Restauration des Biens Culturels ; tandis que le parcours conservation préventive s'adresse aux étudiants souhaitant exercer la profession de chargé de mission en conservation préventive, dont la profession est délivrée par le diplôme de Master 2 Conservation Préventive du patrimoine. Ce M1 s'adresse également à tous les professionnels titulaires d'un Diplôme de Conservation-Restauration ou de Régie des œuvres d'art, visant à compléter ceux-ci de la mention "chargé de mission en conservation préventive".


📆Informations relatives à la constitution et au dépôt du dossier de candidature.📆

Les dates d'ouverture d'e-candidat sont tombées ! Vous avez du 16/05/2022 au 07/06/2022 pour déposer vos candidatures sur la plateforme.


Le dossier doit comporter une lettre de motivation détaillée, un CV, toutes les pièces justificatives demandées par le jury sur la plateforme (détails des notes des formations précédentes). Vous pouvez également ajouter des photos de vos travaux personnels qui montre votre attrait pour une (ou plusieurs) pratique artistique. N'hésitez pas à parler de votre projet personnel de formation, de parler de vos stages si vous le souhaitez et si vous en avez effectué, de vos lectures en rapport à la restauration et au métier de conservateur-restaurateur/chargé de mission en conservation préventive...


Ce dossier représente une première phase de sélection des candidats, qui, retenus, seront invités à se présenter pour un entretien devant le jury. Toutes les informations concernant le lieu, la date, la durée de l'épreuve, etc., seront envoyées par mail par l'administration au candidat à l'avance (donc pas de panique, nous ne pouvons pas émettre d'hypothèses sur la date des réponses aux dossiers). Durant cet entretien, le candidat est invité à rappeler la spécialité qu'il/elle a choisi (pour les candidats en restauration), à se présenter, décrire son parcours et motiver sa présence. Il est possible de ramener des objets, dessins, tableaux, photographies, pour appuyer le discours.


Si des questions persistent, nous vous invitons à nous les poser en nous adressant un mail à travers l'onglet Contact du site internet ou nous les poser directement le 17 mars lors de notre rencontre pour la visite des ateliers au Centre Malher qui nécessite une inscription préalable ici -> Google Form à remplir - Vos coordonnées. Pensez à vous Inscrire avant le lundi 14 mars ! Ce ne sera plus possible après.


Nous tenons particulièrement à remercier Madame Claire Betelu qui, ne pouvant se joindre à nous, nous a fait parvenir une vidéo introductive que nous avons pu diffuser sans problème lors de la réunion. Remercions également bien chaleureusement les différents professeurs qui se sont rendus disponibles, notamment Madame Marion Gouriveau, responsable de la formation en Arts Graphiques ; Monsieur Thierry Lalot, responsable de la Licence Préservation des Biens Culturels et professeur de sciences ; ainsi que Monsieur William Whitney, responsable du Master Histoire et technologie de l'art et de la restauration (HTAR) et professeur également au sein de la formation PBC ; qui ont pu répondre à toutes les questions avec une grande précision. Nous souhaitons également adresser un grand MERCI à la direction du Centre Malher pour nous permettre de vous accueillir en visite.


Toute l'équipe se joint à l'Administration d'Icosaèdre pour vous souhaiter le meilleur en cette période cruciale, et nous vous donnons rendez-vous le 17 mars au 9 rue Malher !!🍀

Posts récents

Voir tout

Publication 18 avril 2022 : OFFRE DE COLLABORATION INDEPENDANTE L’Atelier Meriguet-Carrere est à la recherche de restaurateurs diplômés en peinture et peinture murale pour ses chantiers Monument Histo